Publié   le  11/04/2016      Article n°1    FALAISES  PLAGE  MARBELLA

Des travaux de renforcement de la falaise biarrote seront engagés, une fois la saison passée, pour un montant de 2 millions d'euros

Les falaises de Biarritz vont de nouveau être l'objet de travaux de renforcement. Cette fois, c'est la zone s'étendant de la résidence Eugénie jusqu'à la plage de Marbella qui concentre l'attention. Soit 300 mètres environ de falaises qu'il va falloir fixer pour lutter contre l'érosion, essentiellement causée par le ruissellement des eaux et les infiltrations. Les travaux devraient débuter après l'été.

Un chantier à 17 millions d'euros

"Cette portion est la plus menacée car elle n'a jamais été renforcée", explique l'adjoint aux travaux, Patrick Destizon. Actuellement recouverte d'un grillage et soutenue en son pied par une digue provisoire, construite dans les années 1990, la falaise de Marbella sera consolidée grâce à des travaux estimés à 2 millions d'euros. Une demande de subvention à hauteur de 20 % auprès du Conseil général a ainsi été votée lors du Conseil municipal de la semaine dernière.

Les portions de falaises, situées plus au nord entre la Résidence Eugénie et la Côte des Basques, seront elles aussi renforcées dans les années à venir. Le chantier est estimé à plus de 17 millions d'euros par la mairie, qui s'attaque là "à un des gros dossiers du mandat", selon les termes de Patrick Destizon.

___________________________________________________________________________

                  Publié   le  13/04/2016       Article n°2       FALAISES  PLAGE  MARBELLA

 Biarritz : les falaises doivent encore être renforcées

La zone concernée par les travaux s’étend de la plage de Marbella à la limite sud de la résidence Eugénie © 

La Ville lance une nouvelle phase de travaux au niveau de la plage de Marbella. Le chantier, qui devrait démarrer après l’été, est estimé à 2 millions d’euros

C'est un chantier interminable. Les falaises de Biarritz vont de nouveau être l'objet de travaux de renforcement. Cette fois, c'est la zone s'étendant de la perspective de la Côte des Basques jusqu'à la plage de Marbella qui concentre l'attention. Soit 1240 mètres environ de falaises qu'il va falloir pérenniser pour lutter contre l'érosion, essentiellement causée par le ruissellement des eaux et les infiltrations. Un chantier estimé à plus de 17 millions d'euros par la mairie qui s'attaque là « à un des gros dossiers du mandat », selon les termes de Patrick Destizon, adjoint aux travaux.

Mais le renforcement des falaises ne se fera que petit à petit. La zone située entre la résidence Eugénie et la plage Marbella, « la plus menacée car elle n'a jamais été renforcée », sera la première à être traitée. Pour cette portion d'environ 300 mètres de long, la moins haute puisqu'elle fait en moyenne 30 mètres de haut, contre 50 mètres au niveau de la Côte des Basques, et dont une partie est actuellement recouverte d'un grillage, le coût des travaux est estimé à 2 millions d'euros.

Maître d'oeuvre choisi en mai

Une demande de subvention à hauteur de 20 % auprès du Conseil départemental a ainsi été votée lors du conseil municipal de la semaine dernière. La Région et l'Europe ont aussi été sollicitées par la municipalité biarrote. « Mais quoi qu'il en ressorte, les travaux sont engagés », précise Patrick Destizon. Depuis les années 1930, la falaise a déjà reculé de 40 mètres.

Les travaux consisteront précisément en un renforcement du pied de la falaise avec une digue en blocs d'ophite haute de 7 mètres, qui viendra remplacer la digue « provisoire » construite dans les années 1990 « qui a fait bien plus que son temps ».

"Depuis les années 1930, la falaise a déjà reculé de 40 mètres"

La partie en surface, soumise aux infiltrations d'eau, sera également drainée, tandis que la zone intermédiaire sera stabilisée avec des tirants ancrés en profondeur dans la partie minérale de la falaise. Le maître d'œuvre de toutes ces opérations devrait être choisi dans le courant du mois de mai et le trait de côte validé en juin par l'Agglomération Côte basque Adour.

Plage fermée après l'été

La plage de Marbella devrait donc être fermée après la saison. « Si les travaux devaient durer jusqu'à l'été suivant, ils seront probablement interrompus pour que la plage soit accessible en été », tient à souligner l'adjoint aux travaux. C'est le maître d'œuvre retenu qui établira le calendrier. Ces aménagements à 2 millions d'euros sont toutefois une goutte d'eau au regard de l'ensemble du projet de renforcement des falaises de la ville. Il faudra encore de nombreuses années avant d'en voir la fin.