19 Octobre 2009 : un incendie accidentel qui pourrait se révéler utile ?

Dans la littérature spécialisée il est dit, au sujet de l'herbe de la Pampa, que "l'abondant feuillage qu'elle produit est hautement inflammable et augmente le risque d'incendie". Vu le climat humide de la Côte Basque nous pensions que ce risque était faible. Nous étions dans l'erreur puisque l'incendie du lundi 19 Octobre aurait pu affecter la totalité de la zone couverte par l'Herbe de la Pampa à l'aplomb du parking jouxtant le square
JB.Lassalle, sans l'intervention des pompiers.

Les photos ci-après montrent ce qui reste des pieds de "Cortaderia Selloana" après le sinistre. Sachant qu'il faudra un jour, pour réaliser un aménagement paysager digne de ce nom, éradiquer ces plantes invasives, il serait intéressant de vérifier si au printemps prochain, les plantes vont ou
non repousser à partir de leur partie racinaire enterrée.

Si la réponse est non, l'élimination par le feu (sous contrôle évidemment) pourrait être, pour cet endroit précis seulement et pas dans une forêt, une méthode intéressante et moins coûteuse grâce au gain de temps. Les Amis recommandent donc de surveiller cette zone pour vérifier une éventuelle mais assez probable (malheureusement) repousse de ces plantes qui ont la vie dure.